2018-12-09 15:37:18

Epaisseur carrelage : comment bien choisir ?

   

Epaisseur carrelage : comment bien choisir ?
Epaisseur carrelage : comment bien choisir ?

Le carrelage est la solution de revêtement la plus économique. Il peut être appliqué tant bien au mur qu’au sol. Sa durabilité varie en fonction du type de carrelage. Mais l’épaisseur du carrelage influe également sur sa résistance et sa durabilité. En règle générale, l’épaisseur correspond à la dimension du carreau. L’épaisseur d’un carrelage de 60×60 est bien souvent plus importante que celle d’un carreau de 10×10.

Règles élémentaires concernant l’épaisseur du carrelage Il existe quelques règles qui relèvent surtout de la logique.
  • l’épaisseur est fonction de la taille du carreau.
  • l’épaisseur d’un carrelage pour sol est toujours plus importante que celle d’un carrelage mural.
Épaisseur carrelage et taille du carreau
Bien évidemment, chaque fabricant a ses propres normes. C’est donc à vous de faire le tri pour choisir l’épaisseur qui vous convient, surtout que l’épaisseur influe également sur le prix du carrelage. Néanmoins, voici comment vous pouvez réfléchir à la question.
Il est conseillé de prendre des carreaux d’une épaisseur minimum de 6 mm. Ce sera, en effet, plus facile de manipuler les pièces avec cette épaisseur. En effet, à certains endroits, vous aurez besoin de faire des découpes. Un carrelage fin est plus difficile à manier qu’un carreau épais. Pour des carreaux plus grands, optez pour une épaisseur plus importante. Avec un carreau de 15x15cm, l’épaisseur devrait être de 8 mm au moins. Pour les carreaux de grande dimension, 60×60 et au-delà, l’épaisseur devra absolument être supérieure à 10 mm.
À titre indicatif :
  • Carreau 10×10, épaisseur ≥6mm,
  • Carreau 15×15, épaisseur ≥8mm,
  • Carreau 30×30, épaisseur ≥10mm,
  • Carreau 60×60, épaisseur ≥12mm.
Épaisseurs des carrelages pour sol et mural
Destiné à supporter un poids plus important, le carrelage à poser au sol doit être plus épais, pour qu’il ne craque pas dès qu’il subit un poids conséquent. Tout dépendra donc de sa sollicitation. Pour une pièce destinée à l’entreposage par exemple, le carreau devra être le plus épais possible, jusqu’à 15 mm si nécessaire. Un carreau mural est moins sollicité. Vous pouvez appliquer un carrelage mural plus fin, mais toujours en respectant les minimums prévus précédemment.
L’épaisseur d’un carrelage et la colle
Il faut également prendre en compte l’épaisseur de la colle pour carrelage dans le calcul de la perte de hauteur. Celle-ci augmentera en fonction de la charge. Un carreau de grande taille sera plus lourd et nécessitera donc une épaisseur de colle plus importante. Néanmoins, la colle ne doit pas dépasser 10 mm, au risque que le carrelage ne se décolle. L’épaisseur de la colle dépendra également du support. Une surface parfaitement nivelée n’aura besoin que d’une fine couche, tout comme le collage sur carrelage existant.
Cette prise en compte et d’autant plus importante lorsque le carrelage va être appliqué en dessous d’une porte. Vous devez tenir compte de l’espace disponible entre le bas de la porte et la hauteur du carrelage. Pour que la porte s’ouvre correctement sans risque de frottement, il faut prévoir un espace de 1 à 1,5 mm. Vous calculez donc l’épaisseur du carrelage plus de colle en fonction de ces données.